Comment revendre votre électricité grâce au compteur Linky ?

Dans le cadre de vos recherches sur les avantages d’une installation photovoltaïque, vous vous interrogez certainement sur le rôle que joue le compteur d’électricité. Il est vrai que le compteur Linky impacte positivement le processus de revente de l’électricité. Comment revendre son électricité grâce au compteur Linky ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir.

Qu’est ce que la revente d’électricité avec surplus ?

Lorsque vous décidez de réaliser une installation photovoltaïque chez vous, plusieurs options s’offrent à vous : l’autoconsommation ou la vente en surplus d’électricité.

Comme son nom l’indique, l’autoconsommation vise à produire suffisamment d’électricité pour alimenter votre foyer. De son côté la vente avec surplus correspond au cas où vous produisez plus d’électricité que vous n’en consommez. Le surplus dégagé est alors revendu à un tiers. Cette possibilité est d’autant plus accessible qu’il suffit d’être équipé d’un compteur Linky en complément de vos panneaux photovoltaïques. En effet, ce compteur d’électricité connecté récolte à la fois les données de production et les données de consommation du foyer.

Toutefois, il est important d’y réfléchir dès que vous envisagez de recourir à ce type d’installation puisque qu’une mention spécifique doit être apposée dans votre contrat de raccordement au réseau par Enedis.

En outre, certains pays pratiquent le net-metering, c’est-à-dire un paiement par consommation où le fournisseur d’électricité qui est également l’acheteur du surplus, ne facture ou recrédite que le reliquat au producteur.

En France, cela correspond plus ou moins à la vente en surplus où seule la partie non consommée sur place est injectée dans le réseau. Le producteur d’électricité facture à l’acheteur uniquement ce surplus et non la totalité de sa production.

Comment estimer sa production d’électricité pour la revente avec un compteur Linky ?

Pour connaître le volume d’électricité que vous pourriez revendre grâce à la production de vos panneaux solaires, deux chiffres sont à prendre en considération. D’une part, votre taux d’autoproduction, et d’autre part votre taux d’autoconsommation.

Le taux d’autoproduction correspond à la part de la production d’électricité produite et consommée sur place. Le calcul est le suivant : consommation produite / consommation totale x 100.

Le taux d’autoconsommation quant à lui permet de déterminer la part de la production d’énergie produite par votre installation dans votre production totale. On procède alors au calcul suivant : production consommée / production totale x 100. Généralement ce taux est de 20 % en moyenne.

Par conséquent, si en installant des panneaux photovoltaïques votre objectif premier est de réduire votre facture d’électricité, c’est le taux d’autoproduction qui doit retenir toute votre attention.

Qui rachète l’électricité et à quel prix ?

L’électricité issue de la revente via un compteur d’électricité Linky est revendue à EDF qui se voit imposer une obligation de rachat à hauteur de 10 cts € /kWh pour les installations inférieures ou égales à 9kWc et de 6cts € /kWh pour les installations jusqu’à 100kWc.

En outre l’arrêté tarifaire prévoit une prime d’investissement pendant 5 ans. La prime est dégressive tous les trimestres en fonction des volumes de demandes de raccordement.4

De plus, le montant de la prime dépend également de la puissance de l’installation ainsi, elle s’élève à :

  • 380 € / kWc pour une installation < ou égale à 3kWc ;
  • 280 € / kWc pour une installation entre 3 et 9 kWc ;
  • 170 € / kWc pour une installation entre 9 et 36 kWc ;
  •  80 € / kWc pour une installation entre 36 et 100 kWc.

Dans le cadre de la revente d’électricité, le compteur d’électricité Linky permet d’économiser en moyenne 600 € sur le coût du raccordement de l’installation photovoltaïque au réseau par rapport à un compteur traditionnel. 

Il facilite la mise en place de l’autoconsommation avec revente du surplus puisqu’un seul compteur est nécessaire pour comptabiliser l’ensemble des flux liés à la production et à la consommation d’électricité.

Si vous souhaitez installer des panneaux solaires pour produire de l’électricité et vous lancer dans la revente, le compteur d’électricité Linky vous facilite grandement les choses. Il va non seulement vous permettre de réaliser des économies sur l’installation, mais il va aussi vous permettre de simplifier la configuration et de suivre les niveaux de production et de consommation d’électricité.

Quels sont les avantages de la revente avec un compteur Linky ?

Le compteur Linky avec la production solaire fonctionne de manière très fluide.

En effet, le compteur Linky en tant que compteur connecté présente de nombreux avantages. Par exemple, il permet de procéder à la relève du compteur d’électricité à distance sans intervention d’un technicien ce qui permet de réduire les coûts. De plus, il permet de faire évoluer la puissance du compteur en fonction de vos besoins et là encore, aucune intervention par un technicien n’est nécessaire. Il permet également de mieux maîtriser votre consommation puisque vous pouvez la suivre en ligne ou sur une application mobile, comme celle que propose Total Direct Energie à ses clients.

Dans le cadre de la revente d’électricité, le compteur d’électricité Linky permet d’économiser en moyenne 600 € sur le coût du raccordement de l’installation photovoltaïque au réseau par rapport à un compteur traditionnel. 

Il facilite la mise en place de l’autoconsommation avec revente du surplus puisqu’un seul compteur est nécessaire pour comptabiliser l’ensemble des flux liés à la production et à la consommation d’électricité.

Si vous souhaitez installer des panneaux solaires pour produire de l’électricité et vous lancer dans la revente, le compteur d’électricité Linky vous facilite grandement les choses. Il va non seulement vous permettre de réaliser des économies sur l’installation, mais il va aussi vous permettre de simplifier la configuration et de suivre les niveaux de production et de consommation d’électricité.