Les panneaux photovoltaïques au sol

Vous souhaitez installer des panneaux solaires pour votre logement ? Sachez que vous avez la possibilité de le faire au sol. Pour quelle raison choisir ce type d’installation ? Quels sont critères pour choisir vos panneaux solaires ? comment les installer et quelles sont les réglementations qui régissent ces installations? Voici tout ce qu’il y a savoir.

Pourquoi choisir les panneaux solaires au sol ?

Il existe différentes raisons qui peuvent vous inciter à installer vos panneaux photovoltaïques sur le sol.

Un toit incompatible

Une des raisons pour choisir ce genre d’installation est liée à votre toiture.

En effet, il se peut que votre toit ne soit pas en mesure d’accueillir l’installation d’un panneau solaire, en raison :

  • de la place : dans certains cas, la toiture n’est pas assez grande pour que le panneau solaire puisse y être installé ;
  • de l’inclinaison du toit : pour offrir une production optimale, les panneaux photovoltaïques doivent avoir une inclinaison de 30 ° à 35 °. Dans le cas où votre toit ne respecte pas cette inclinaison, il pourrait y avoir un impact sur la production d’énergie ;
  • d’une incompatibilité avec l’installation : certaines habitations disposent d’un toit sur lequel l’installation d’un panneau solaire n’est pas envisageable. C’est notamment le cas pour les toits en chaume, en zinc ou en lauze ;
  • d’une toiture mal orientée : pour offrir un rendement optimal, votre panneau photovoltaïque doit être orienté vers le sud, l’est, le sud-est, l’ouest ou le sud-ouest. Ainsi, dans le cas où votre toit ne suit pas cette orientation, votre équipement solaire ne produira pas assez d’énergie et ne sera alors pas rentable ;
  • de la présence d’ombre : comme, par exemple, l’ombre de la cheminée. La présence de cette ombre impactera la performance de votre panneau photovoltaïque ;
  • du plan local d’urbanisme ou PLU : c’est notamment le cas si votre logement se trouve dans une zone dite protégée. Cela veut dire que vous vous situez dans un périmètre comportant des sites historiques. Ainsi, dès que vous souhaitez apporter des modifications à votre maison, vous devez demander l’avis des Architectes des Bâtiments de France. Or, ces derniers peuvent considérer que votre projet ne s’insère pas harmonieusement dans l’environnement d’un monument historique.

La liberté de l'emplacement

En installant votre panneau solaire sur un terrain, vous aurez la possibilité de choisir l’endroit où vous souhaitez poser l’équipement. Ainsi, vous pourrez éviter les zones d’ombres qui peuvent nuire à la production d’énergie.

De plus, vous pouvez choisir librement l’orientation et même l’inclinaison du panneau, alors que pour une installation sur un toit, vous devrez suivre la configuration de ce dernier.

Une facilité de pose

Étant donné que le montage de votre équipement se fait à hauteur des installateurs, la pose peut se faire plus rapidement. De plus, c’est moins risqué pour les techniciens.

Comment choisir ses panneaux solaires ?

Pour bien choisir les panneaux solaires que vous allez installer, certains critères doivent être pris en considération.

Vos besoins en électricité

Avant d’acheter votre panneau photovoltaïque, vous devez, en premier lieu, estimer votre besoin en électricité. Cela dépend surtout du nombre d’appareils électriques que vous avez dans votre logement, de leur fréquence d’utilisation, mais aussi du nombre de personnes dans votre foyer.

Selon les sites spécialisés dans l’énergie, la consommation moyenne d’électricité pour l’éclairage et l’électroménager est de près de 3 kWh par jour et par personne, quelle que soit la surface du logement.

La puissance du kit solaire

La puissance du panneau photovoltaïque est aussi un élément déterminant lorsque vous choisissez votre équipement solaire. En effet, c’est cette puissance qui va définir la quantité d’électricité produite.

Pour évaluer la puissance dont vous avez besoin, vous pouvez vous baser sur la formule utilisée pour calculer la consommation d’un appareil :

Consommation (en wattheure) = Puissance (en watt) x durée d’utilisation.

La marque du panneau solaire

La marque peut être également un critère essentiel au moment où vous choisissez votre panneau photovoltaïque. En effet, les meilleures marques du marché proposent des produits aux rendements élevés, avec de longues périodes de garantie.

Voici quelques-unes des meilleures marques de panneau solaire :

Fabricant

Pays

Produit phare

Rendement

Garantie produit

SunPower

États-Unis

Maxeon 3

22,60 %

1 an

Eurener

Espagne

MEPV 144 HALF-CUT

20.40%

2ans

LG Solar

Corée du Sud

Néon R

21,70 %

25 ans

JA Solar

Chine

JAM60S03

19,20 %

12 ans

Systovi

France

V-SYS

18,40 %

20 ans

Comment installer un kit solaire ?

Pour l’installation de votre équipement solaire au sol, il est préférable de faire appel à un technicien professionnel afin de vous assurer que l’installation soit conforme.

Une fois le professionnel choisi, celui-ci devra :

  • préparer le terrain sur lequel le panneau solaire va être posé. Si le sol comporte de l’herbe ou des arbustes, vous devrez les enlever ;
  • creuser des tranchées, si vous voulez que le câblage soit enfoui ;
  • creuser les fondations ;
  • installer le support de fixation de l’équipement. Celui-ci peut être, soit en bois, soit en métal ;
  • poser les panneaux et raccorder le système au réseau public.

Vous devrez en revanche faire attention à certains points, notamment :

  • la prise au vent, car si les supports ne sont pas bien fixés, l’installation pourrait tomber ;
  • l’entretien du terrain. En effet, si l’herbe ou les arbustes poussent, ils pourraient faire de l’ombre à votre panneau photovoltaïque. C’est pourquoi il faut les tailler régulièrement.

Quelle est la règlementation ?

Lorsque vous décidez d’installer un panneau solaire au sol, votre projet doit respecter les codes de l’urbanisme.

3 cas peuvent alors se présenter. 

Aucunes formalités

Si votre installation se trouve à moins de 1m80 du sol et que sa puissance crête est inférieure à 3 kW, vous n’avez aucune démarche à faire.

La déclaration préalable de travaux

La déclaration préalable de travaux ou DP permet à votre mairie de vérifier que votre installation respecte les règles d’urbanisme en vigueur.

Vous devrez fournir ce document au préfet dans le cas où :

  • l’installation dépasse les 1m80 et que la puissance crête est de 3 kW ;
  • la puissance crête se situe entre 3 kW et 250 kW, peu importe la hauteur de l’installation.

Un permis de construire

Vous pourrez également être amené à faire la demande d’un permis de construire si la puissance crête de votre panneau solaire est supérieure à 250 kW, et cela peu importe la hauteur à laquelle vous avez effectué l’installation.