Quel est le coût de l'installation d'un compteur d'eau ?

Quel est le coût de l'installation d'un compteur d'eau?

Pour bien préparer son déménagement, il est nécessaire de vous assurer que vous aurez bien de l’eau potable lors de votre entrée dans les lieux. Pour cela, un compteur d’eau doit être installé et mis en service. Si vous vous demandez quel est le coût d’installation d’un compteur d’eau, nous répondons à toutes vos questions.

Le coût d'installation pour ouvrir votre compteur d'eau

Les frais engendrés par l’installation d’un compteur d’eau dépendent principalement de la situation du logement.

Pour un logement collectif

Dans un logement collectif, c’est-à-dire un appartement, l’installation du compteur d’eau est gérée par le syndicat de copropriété. Ainsi, vous n’aurez pas à vous acquitter des frais et des démarches d’installation, même si vous êtes le tout premier occupant des lieux.

De plus, dans ce type de logement, le compteur d’eau n’est pas fermé entre deux occupants. Il n’est donc pas nécessaire de faire procéder à une ouverture de compteur d’eau.

Ainsi, dans un appartement, l’installation et l’ouverture du compteur n’occasionne aucun frais.

Il suffit de contacter le fournisseur d’eau de votre commune pour mettre le contrat à votre nom. En effet, vous ne pouvez pas choisir votre fournisseur d’eau, contrairement au gaz ou à l’électricité.

Pour un logement individuel

Si vous emménagez dans un logement individuel, à savoir une maison qui ne vient pas d’être construite, deux cas de figure peuvent se présenter :

  • l’eau n’a pas été coupée. Dans ce cas, vous n’avez pas besoin de faire intervenir un technicien pour ouvrir le compteur d’eau. Vous n’aurez aucun frais à prévoir. Vous avez seulement besoin de mettre le contrat de fourniture d’eau à votre nom ;
  • l’eau a été coupée. Ce sera notamment le cas lorsque le logement est resté vide pendant un certain temps, à la demande de l’ancien occupant ou en cas de résiliation de l’abonnement par le fournisseur d’eau. Il est alors nécessaire de demander l’intervention d’un technicien. Le coût de l’ouverture du compteur d’eau est variable d’une région à l’autre et d’une commune à l’autre, car il dépend de l’entreprise chargée de la fourniture d’eau. En général, il faut compter entre 30 et 60 € TTC.

Dans la mesure où vous ne pouvez pas toujours savoir si l’eau a été coupée ou non avant votre emménagement, nous vous conseillons de contacter le fournisseur d’eau 15 jours avant votre entrée dans les lieux.

Pour connaître l’entreprise qui distribue l’eau dans votre commune, vous pouvez contacter la mairie ou vérifier sur internet.

Pour une maison neuve

Lorsque vous faites construire une maison, vous devez installer un compteur d’eau et demander le raccordement au réseau public, avant de pouvoir solliciter l’ouverture du compteur d’eau.

Pour l’installation du compteur d’eau, vous pouvez faire appel au professionnel de votre choix. Vous pouvez alors demander plusieurs devis pour connaître le prix de la pose d’un compteur d’eau.  Mais pour le raccordement au réseau public vous devez vous adresser au fournisseur d’eau de votre commune. 

Le coût du raccordement de votre logement au réseau public dépend de différents critères tels que :

  • l’emplacement du terrain ; 
  • la proximité du réseau ;
  • la distance (évaluée en mètres linéaires) entre le réseau et le terrain ;
  • la complexité des travaux ;
  • la commune où se situe la maison.

Les prix peuvent ainsi aller de 800 € TTC jusqu’à 3 000 €.

Les délais d’installation de son compteur d’eau

Vous l’aurez compris, l‘installation du compteur d’eau à proprement parler ne concerne que les logements neufs. 

Les délais pour la réalisation des travaux de raccordement sont variables d’une commune à l’autre. Ils débutent au plus tôt un mois après la formalisation de votre demande. Le délai pour le commencement des travaux de raccordement peut être de trois mois dans certaines communes.

Il est donc recommandé de prévoir un délai minimum de 10 semaines.

Pour l’ouverture du compteur par un technicien, il faut compter en moyenne 48 heures.

Ce qu’il faut savoir avant d’installer votre compteur d’eau

Tout d’abord, il faut bien choisir l’emplacement du compteur d’eau. Généralement il est posé en limite de propriété avec un accès simple pour que les techniciens puissent y accéder facilement lors du relevé annuel de votre consommation.

Ensuite, pour le raccordement du compteur d’eau, il est nécessaire d’effectuer plusieurs démarches.

Vous devez commencer par contacter le fournisseur d’eau de votre commune pour solliciter le raccordement de votre compteur au réseau public.

Suite à cette demande, un devis sera établi par un technicien qui se déplace généralement sur place. Pour faciliter cette étape, vous pouvez lui fournir la copie du permis de construire, le plan cadastral et le plan de situation.

Une fois le devis signé et l’acompte versé, une date de rendez-vous pour les travaux de raccordement pourra être fixée. Il est nécessaire d’attendre la fin des délais administratifs et du délai de rétractation pour procéder aux travaux.

Ce qu’il faut faire après l'installation de votre compteur

Une fois votre compteur d’eau installé et ouvert, vous pouvez utiliser l’eau potable dans votre logement. 

Pour vous assurer qu’il n’y a pas de fuite d’eau, vous pouvez relever le compteur avant de vous coucher et le matin à votre réveil. Si vous n’avez pas utilisé d’eau durant la nuit, le chiffre devrait être inchangé. Si vous constatez une différence, c’est qu’il y a une fuite sur votre installation. Dans ce cas, il faut intervenir au plus vite.

Le coût d’installation du compteur d’eau n’est donc assumé par les propriétaires d’un logement que lors de la construction. Ensuite, des frais de mise en service peuvent être facturés si l’eau a été coupée entre deux occupants.

Une fois le compteur d’eau installé, il faut choisir son fournisseur d’énergie. Sachez que depuis l’ouverture du marché de l’énergie en 2007, des fournisseurs d’électricité et de gaz alternatifs moins chers sont apparus. Par exemple Total Direct Energie, 1er fournisseur alternatif d’électricité en France propose des tarifs moins chers, grâce à ses trois offres différentes, à des prix entre 2 et 10 % moins chers que ceux fixés par EDF. Pour les détenteurs d’un compteur Linky,  il existe également l’Offre Heures Super Creuses, qui vous fait bénéficier d’une électricité verte 2 fois moins chère la nuit(1) .

(1)Taux de remise selon l’offre. La remise s’applique sur le prix HT du kWh heures pleines du tarif réglementé en vigueur proposé par EDF (électricité). Le prix de l’abonnement électricité est identique à ceux des tarifs réglementés.