Tout savoir sur la climatisation réversible multi-split

Vous souhaitez acquérir un équipement qui peut à la fois réchauffer votre logement en hiver et le rafraîchir en été ? La climatisation réversible multi-split est faite pour vous. Grâce à ses différentes unités intérieures, cet appareil peut rafraîchir toutes les pièces de votre habitation. Découvrez dans ce guide le fonctionnement du climatiseur réversible multi split, son prix, comment bien le choisir et l’installer. Retrouvez aussi les aides auxquelles vous pouvez prétendre pour son installation.

Le fonctionnement

La climatisation multi-split est un équipement qui permet de chauffer votre logement, mais aussi de le rafraîchir durant les saisons chaudes.

Elle est composée de :

  • une unité extérieure : elle prélève les calories présentes dans l’air extérieur ;
  • plusieurs unités intérieures : elles permettent de diffuser l’air chaud ou froid dans l’habitation.

 

Pour que le climatiseur produise de la chaleur :

  • les calories captées par l’unité extérieure sont transmises à un fluide frigorigène présent dans l’appareil ;
  • un évaporateur augmente la température du liquide pour le transformer en gaz ;
  • un compresseur conduit la vapeur vers un condenseur qui la ramène à l’état liquide, ce qui libère la chaleur accumulée ;
  • la chaleur est transmise à l’eau de votre circuit de chauffage central.

 

Pour créer de l’air frais, le climatiseur dispose de :

  • un détendeur qui peut réduire la pression dans le circuit, ce qui a pour effet de faire baisser la température du fluide ;
  • une vanne d’inversion qui permet de passer du mode froid au mode chaud ou inversement.

Bien choisir sa climatisation réversible

Avant de vous procurer votre climatiseur réversible, vous devez considérer différents facteurs.

Le modèle

Sur le marché, vous pourrez retrouver différents modèles de climatiseurs multisplits, qui se différencient surtout par leur nombre de splits, comme :

  • les climatiseurs bi splits : avec 2 unités intérieures ;
  • les climatiseurs tri splits : avec 3 unités intérieures ;
  • les climatiseurs quadri splits : avec 4 unités intérieures.

La fixation

Outre les modèles, vous aurez aussi le choix du mode de fixation de l’appareil. Ainsi, vous pouvez choisir pour un climatiseur :

  • qui se fixe au mur ;
  • à installer au plafond ;
  • qui s’intègre dans un faux-plafond.

Les options

Pour améliorer l’efficacité de leur climatiseur réversible, certains fabricants, comme Atlantic, Daikin ou bien Mitsubishi, ont rajouté différentes options à leur équipement, notamment :

  • la technologie « inverter » : ce système permet de réguler la puissance du compresseur en fonction la température dont vous avez besoin ;
  • la filtration d’air : le filtre de climatisation retient les particules issues de l’air extérieur. Il permet ainsi de vous fournir un air plus sain ;
  • la détection de mouvement : certains équipements disposent également d’un système qui permet d’arrêter le fonctionnement de l’appareil dès que celui-ci ne détecte aucun mouvement dans le logement.

Le prix

Afin de pouvoir estimer le prix que vous coûtera votre climatiseur réversible multi split, il est nécessaire de prendre en compte plusieurs critères.

Le nombre de splits

Ce nombre d’unités intérieures à installer dépendra surtout du nombre de pièces dans votre logement. Vous devez, en effet, compter une split pour chaque pièce.

 

Nombre de splits

Prix TTC (hors pose)

Climatiseur bi-split

1500 € à 3000 €

Climatiseur tri-split

2000 € à 4500 €

Climatiseur quadri-split

3000 € à 6000 €

Climatiseur 5 à 6 splits

3500 € à 10 000 €

La puissance de l'installation

La puissance du climatiseur doit être calculée selon :

  • le nombre de personnes dans le logement ;
  • votre niveau d’isolation.

 

Un climatiseur doté d’une puissance inadaptée augmentera inutilement vos dépenses. Ainsi, pour être sûr de la puissance à installer, n’hésitez pas à demander conseil à un professionnel. En effet, il est important de bien règler sa climatisation réversible.

 

Puissance

Prix TTC (hors pose)

au dessous de 2 kW

1 500 € à 2 000 €

entre 2 et 3 kW

2 500 € à 3 000 €

entre 3,5 kW et 6 kW

à partir de 3 000 €

L'installation et l'entretien

L’installation d’un climatiseur multi split peut sembler facile à réaliser, car elle consiste :

  • à la pose de l’unité extérieure et des unités intérieures ;
  • au raccordement de chaque unité à l’électricité et à l’eau ;
  • à la mise en service de l’appareil.

 

Toutefois, pour vous assurer du bon fonctionnement de l’appareil, il est recommandé de faire appel à un chauffagiste certifié pour la pose de l’équipement. De plus, la manipulation du liquide frigorigène nécessite de l’expertise.

Le professionnel pourra effectuer toutes les étapes de l’installation en suivant les normes de sécurité.

Le prix d’installation de votre équipement dépendra :

  • du nombre de splits à installer ;
  • du tarif du professionnel ;
  • de la complexité des travaux.

 

Comptez en moyenne entre 1 000 € à plus de 3 000 € TTC pour la main-d’œuvre. 

Pour garantir la longévité de votre climatiseur, pensez également à l’entretenir régulièrement. Pour cela, vous devez :

  • vérifier l’état de l’unité extérieure et nettoyer sa grille d’aération ;
  • nettoyer les filtres des unités extérieures.

 

Si la puissance de l’appareil est supérieure à 4 kW, l’entretien doit obligatoirement se faire tous les 2 ans.

Pensez également à faire appel à un professionnel pour l’entretien du climatiseur.

Les aides et subventions

L’installation d’une climatisation réversible vous donne droit à diverses aides et subventions, notamment :

  • maPrimeRenov’ : cette aide est versée par l’Agence nationale de l’habitat (Anah) aux propriétaires d’une maison datant d’au moins de 15 ans ;
  • la Prime Energie : il s’agit d’une prime attribuée par les fournisseurs d’énergie, comme TotalEnergies, dans le cadre du dispositif Certificats d’Économie d’Énergie (CEE) ;
  • un taux de TVA réduit : lorsque vous installez une climatisation réversible, le fournisseur de l’appareil, ainsi que l’installateur applique sur votre facture un taux de TVA réduit à 5,5 % ;
  • l’éco-prêt à taux zéro : ce prêt sans taux d’intérêt vous permet de financer vos travaux de rénovation énergétique.