Quel abonnement eau choisir pour votre résidence secondaire ?

Vous possédez une maison secondaire ? Votre bien immobilier n’étant occupé que quelques semaines ou quelques mois par an, il est donc naturel de vouloir réduire les frais engendrés sans dépenses superflues. Le contrat d’eau, ainsi que les autres abonnements énergétiques, fait partie des charges inévitables d’un logement, qu’il soit principal ou secondaire. Voici quelques astuces pour bien choisir votre contrat eau  en fonction de vos besoins, afin de réduire les frais pour votre résidence secondaire.

Comment choisir son abonnement eau pour sa résidence secondaire ?

L’ouverture d’un compteur d’eau est plutôt simple et rapide à mettre en œuvre. Les démarches à accomplir, ainsi que les délais, varient en fonction du type de logement (individuel ou collectif) et du lieu de résidence.

Pour souscrire votre abonnement à l’eau, vous n’avez pas le choix de votre fournisseur, contrairement au gaz ou à lélectricité : chaque commune propose une offre unique, que le traitement de l’eau soit tenu par la localité elle-même, ou par une entreprise privée. Vous devez  trouver le service des eaux correspondant à l’emplacement de votre bien et de souscrire par téléphone ou en ligne.

 

Quels sont les facteurs à prendre en compte ?

Pour ouvrir un compteur d’eau, la procédure est simple à effectuer mais diffère selon que le logement soit individuel ou collectif.

Pour l’ouverture d’un compteur d’eau d’un logement collectif :

  • votre habitation est équipée d’un compteur d’eau collectif : il s’agit là de la situation la plus simple : vous n’aurez pas besoin d’engager quelconque procédure auprès du service des eaux. En effet, il est inutile de souscrire un abonnement d’eau à votre nom, c’est le syndicat de copropriété qui le détient. Dans ce cas, votre facture sera comprise dans les charges locatives et sera réévaluée au moment de leur régularisation.

 

  • votre logement dispose d’un compteur d’eau individuel : vous devez contacter le service des eaux de la commune pour souscrire un abonnement d’eau à votre nom.

Pour l’ouverture d’un compteur d’eau d’un logement individuel :

Si votre résidence secondaire est une maison individuelle, vous devrez souscrire votre abonnement eau vous-même auprès du service des eaux de votre localité, qui vous indiquera quel fournisseur est responsable de la gestion dans le secteur. Les délais varient habituellement entre deux et trois semaines.

Généralement, pour souscrire un abonnement, ces informations et pièces justificatives vous seront demandées :

  • l’adresse précise de l’habitation ;
  • la date d’emménagement ;
  • le relevé de votre compteur d’eau ;
  • un RIB ;
  • le nom de l’ancien occupant (si vous le connaissez).

 

Vous pourrez demander à être mensualisé, dans le cas contraire, les factures d’eau arriveront par courrier deux fois par an. La première facture sera estimée, la seconde sera fixée après relevé du compteur. 

Le prix de l’eau se décompose en trois parties : la distribution, la collecte ainsi que le traitement des eaux usées, et les redevances et autres taxes.

Bon à savoir : chaque facture est composée :

  • d’un abonnement : part forfaitaire fixe (mais elle peut varier d’une commune à l’autre) ;
  • du volume d’eau consommé (part variable).

Quel contrat d’électricité choisir ?

Une résidence secondaire n’est que peu occupée au cours de l’année, ce qui influence directement sa consommation énergétique : moins un logement est occupé, moins les besoins nécessaires en électricité sont élevés. S’il s’agit d’une maison principalement habitée pendant les vacances d’été, il n’est même pas nécessaire de la chauffer, et, dans ce cas, la consommation diminue encore davantage. Il est cependant fréquent que les appareils électriques présents dans votre logement secondaire soient plus anciens, que dans votre résidence principale, et de ce fait, plus énergivore .

Pour pouvoir choisir le contrat d’électricité le mieux adapté à votre  consommation électrique plusieurs facteurs sont à prendre impérativement en compte :

  • ses caractéristiques : superficie, nombre d’équipements électriques, isolation, situation géographique, etc ;
  • la durée annuelle d’occupation ;
  • le nombre d’occupants ;
  • les saisons d’occupation (la consommation électrique est bien plus élevée en hiver) .

 

Il n’existe pas de contrat d’électricité spécifique aux besoins d’une résidence secondaire, cependant, la large offre  de contrats présente sur le marché vous permettra de trouver la solution la mieux adaptée pour faire des économies. 

  • en général, pour ce type de logement, la consommation est faible et concentrée sur une courte période, il est donc préférable de choisir un contrat d’électricité avec un abonnement moins cher (frais fixes), plutôt qu’un prix du kWh bas. 
  • il est important de savoir que le prix des abonnements est directement lié à la puissance de votre compteur électrique, il peut donc être judicieux de vérifier si elle est adaptée à vos besoins, ou s’il est possible d’opter pour une puissance inférieure. 
  • si vous disposez d’un compteur Linky, il vous donne droit à une nouvelle gamme d’offres d’électricité avantageuses.

Tableau comparatif des différentes offres d’électricité chez TotalEnergies, EDF et Engie:

Voici un comparatif des différentes offres d’électricité chez TotalEnergies, EDF et Engie, sur la base d’un compteur électrique d’une puissance de 6kVa.

 

 

Prix du kWh TTC d’électricité  de base (en €) (2)

 

Prix du kWh TTC d’électricité heures pleines (en €) (2)

 

Prix du kWh TTC d’électricité heures creuses (en €) (2)

 

Prix de l’abonnement mensuel TTC d’électricité (en €) (2)

 

Prix de l’abonnement mensuel TTC d’électricité option heures creuses / heures pleines ( en €)(2) 

 

TotalEnergies Offre Classique : -5% sur le prix du kWh d’électricité, hors abonnement(1)  

0.1522

0.1780

0.1305

10.60

11.55

TotalEnergies Offre Online : -10% sur le prix du kWh d’électricité, hors abonnement(1)  

0,1463

0.1707

0.1257

10.60

11.55

TotalEnergies Offre Verte : prix HT fixe pendant 2 ans (pas de variation de prix de l’abonnement ni du kWh)

0.1558

0.1825

0.1334

10.60

11.55

TotalEnergies Offre Heures Super Creuses : -50% sur le prix du kWh d’électricité en heures super creuses, hors abonnement(1)  

 

0.1853

Heures Creuses (entre 23h et 2h et de 6 à 7h) : 0.1353

 

Heures Super Creuses (de 2h à 6h) : 0.1121

 

11.55

 

EDF Offre vert électrique

0.1636

0.1904

0.1384

10.60

11.55

EDF Offre vert électrique  week-end option week-end 

 

Heures semaine : 0.1742

Heures week-end : 0.1384

  

 

10.82

 

EDF Offre vert électrique week-end option heures creuses + week-end 

 

0.2065

Heures creuses et heures week-end : 0.1440

 

 

11.41

EDF Offre en ligne Digiwatt

0.1523

0.1780

0.1305

10.60

11.55

EDF Offre Mes Jours Zen option week-end

 

0.1576

 

0.1220

 

 

13.27

EDF Offre Mes Jours Zen option heures creuses + week-end

 

Semaine : 0.1876

 

Week-end : 0.1430

Semaine : 0.1430

 

Week-end : 0.1430

 

13.27

Engie Offre Elec Energie Garantie (électricité verte) : prix du kWh bloqué pendant 2 ans

0.16585

0.19471

0.14146

10.60

11.55

Engie Offre Elec week-end (électricité verte) : -30 % de réduction sur l’électricité le week-end (1)

 

0.18928

0.14419

 

14.58

 

(1) La remise s’applique sur le prix HT du kWh par rapport au tarif réglementé en vigueur proposé par EDF. Le prix de l’abonnement est identique à celui proposé par EDF.

(2)  Tarifs en vigueur le 1er avril 2021.

Vous vous demandez peut-être s’il n’est pas préférable de résilier votre contrat une fois la saison achevée ? En réalité, cela n’est pas avantageux. Vous pouvez effectivement clôturer votre contrat gratuitement et à tout moment, mais les frais de remise en service seront à votre charge.

Comment souscrire ?

Pour souscrire une offre d’électricité pour votre maison secondaire, les démarches sont exactement les mêmes que celles effectuées pour votre résidence principale. Après avoir minutieusement étudié et comparé les offres des différents fournisseurs d’énergie, contactez directement le fournisseur retenu et suivez les instructions de souscription. Il est également possible de regrouper ses abonnements chez un seul fournisseur d’énergie pour tous vos contrats (résidence principale et secondaire) afin de simplifier vos démarches.

Quelle offre de gaz choisir ?

Pour choisir une offre de gaz avantageuse, il est important de réfléchir aux mêmes critères que pour l’électricité, à savoir la surface à chauffer, le nombre de personnes qui occuperont le logement, le temps d’occupation ainsi que le climat. Il est conseillé de privilégier un abonnement au coût moins élevé, plutôt qu’un tarif du kWh moins élevé, puisque la consommation énergétique d’une résidence secondaire se révèle peu élevée. 


Tableau comparatif des offres de gaz chez TotalEnergies, EDF et Engie :

Voici un comparatif des offres d’abonnement gaz chez TotalEnergies, EDF et Engie : 

 

Prix kW/h TTC (€) :

consommation inférieure à 6000 kW/an (eau chaude et / ou cuisson) (2) 

Prix kW/h TTC (€) : consommation entre 6000 et 11000 kW/an (chauffage) (2)

Abonnement de gaz TTC mensuel  (€) : consommation inférieure à 6000 kW/an (eau chaude et / ou cuisson) (2) 

Abonnement de gaz TTC mensuel  (€) : consommation entre 6000 et 11000 kW/an (chauffage) (2) 

 

TotalEnergies Offre classique : -5 % sur le prix du kWh de gaz,, hors abonnement(1)  

0.0755

Zone 1 : 0.0520

Zone 2 : 0.0527

Zone 3 : 0.0534

Zone 4 : 0.0540

Zone 5 : 0.0548

Zone 6 : 0.0555

8.49

20.74

TotalEnergies Offre online : -10 % sur le prix du kWh de gaz, hors abonnement(1)  

 

0.0720

Zone 1 : 0.0498

Zone 2 : 0.0504

Zone 3 : 0.0512

Zone 4 : 0.0518

Zone 5 : 0.0524

Zone 6 : 0.0531

8.49

20.74

TotalEnergie Offre verte : prix HT fixe pendant 2 ans (pas de variation de prix de l’abonnement ni du kWh) 

0.0776

Zone 1 : 0.0533

Zone 2 : 0.0540

Zone 3 : 0.0548

Zone 4 : 0.0555

Zone 5 : 0.0562

Zone 6 : 0.0569

8.49

20.74

EDF Avantage Gaz

Zone 1 : 0.0738

Zone 2 : 0.0746

Zone 3 : 0.0752

Zone 4 : 0.0758

Zone 5 : 0.0764

Zone 6 : 0.0771

Zone 1 : 0.0540

Zone 2 : 0.0548

Zone 3 : 0.0554

Zone 4 :  0.0560

Zone 5 : 0.0566

Zone 6 : 0.0573

10.15

20.98

EDF Avantage Gaz Durable

Zone 1 : 0.0747

Zone 2 : 0.0754

Zone 3 : 0.0760

Zone 4 : 0.0766

Zone 5 : 0.0772

Zone 6 : 0.0780

Zone 1 : 0.0549

Zone 2 : 0.0556

Zone 3 : 0.0562

Zone 4 : 0.0568

Zone 5 : 0.0574

Zone 6 : 0.0581

10.15

20.98

EDF Avantage Gaz connecté (achat du thermostat connecté à 89.00 € TTC)

Zone 1 : 0.0747

Zone 2 : 0.0754

Zone 3 : 0.0760

Zone 4 : 0.0766

Zone 5 : 0.0772

Zone 6 : 0.0780

Zone 1 : 0.0549

Zone 2 : 0.0556

Zone 3 : 0.0562

Zone 4 : 0.0568

Zone 5 : 0.0574

Zone 6 : 0.0581

10.15

20.98

Engie Offre Gaz Energie Garantie 2 ans : prix du kWh HT reste fixe pendant 2 ans, hors abonnement (option Mon Pilotage possible +3.00€ / mois)

0.07868

 

Conso de 6000 à 30000 kW/an :

Groupe A : 0.05611

Groupe B : 0.05681

Groupe C : 0.05876 Groupe D : 0.06127 Groupe E : 0.06338 Groupe F : 0.06640

Groupe G : 0.06756 Groupe H : 0.06756

9.32

20.73

 

(1) Taux de remise selon l’offre. La remise s’applique sur le prix HT du kWh par rapport au tarif réglementé en vigueur proposé par GDF ou par ENGIE. Le prix des abonnements électricité et/ou gaz est identique à ceux des tarifs réglementés. 

(2) Tarifs en vigueur  au 1er avril 2021 


Peut-on ne pas avoir d’abonnement eau pour sa résidence secondaire ?

Pour disposer d’eau courante (et potable) dans sa résidence secondaire, un abonnement d’eau est indispensable. Cependant, pour l’entretien du jardin, par exemple, il est également possible d’installer un système de récupération des eaux de pluie, pour pouvoir réduire considérablement la consommation en eau de votre maison de vacances, et, de ce fait, réaliser encore davantage d’économies.

Quelles précautions prendre pendant votre absence ?

Une fois les vacances terminées, vous allez fermer votre résidence secondaire pour quelques temps. Il est nécessaire de prendre quelques précautions avant de laisser un logement inoccupé pendant plusieurs mois, afin d’éviter les mauvaises surprises (humidité, inondations, consommation inutile, etc.). Il faut penser à :

  • fermer l’arrivée de gaz ;
  • fermer l’arrivée d’eau (sauf si votre habitation se trouve en montagne, car cela peut engendrer du gel dans les canalisations) ;
  • couper le chauffe-eau pour éviter les risques de fuites ;
  • activer le mode hors-gel pour le chauffage et la climatisation ;
  • couper les disjoncteurs inutiles pendant votre absence ;
  • mettre en marche la ventilation si possible pour réduire l’humidité ainsi que les mauvaises odeurs et assurer une bonne circulation de l’air dans le logement ;